Court historique




Situé à 1 0 km au sud-est de Iassy, dans la commune qui a le même nom, le monastère Bâmova
a été construit entre 1626- 1666 par ses deux fondateurs, les princes régnants moldaves Miron Barnovski et Eustratie Dabija, sur l'endroit d'une ancienne église en bois, datant de 1603 et ayant comme patron le Grand Saint Martyr George.


À partir de 1663, quand on a subordonné le Monastère au Patriarchat de la Jérusalem, la sainte demeure a été sous Padministration des moines grecs pour 200 ans.


En 1728, Grigorie H Ghica a fait construire de nouvelles maisons en pierre, la muraille environnante avec les tours de défense, les créneaux et la tour de veille.


Le 15 septembre 1863 les domaines et les biens du Monastère sont passés dans la propriété de
l'État, tandis que le palais de Madame Dañna a été transformé en école et en maison paroissiale.


Entre 1908-1945 il a le statut de paroisse, ensuite, de 1945 jusqu'à 1950 il est monastère de
moniales.


De 1950 jusqu'à 1990 le Monastère a de nouveau le statut de paroisse, et en juillet 1991, la
Métropole de Moldavie et Bucovine lui redonne le statut de monastère de moines.


À présent, le monastère compte 13 personnes et garde la règle traditionnelle des services divins,
avec les Sept Louanges et la Sainte Liturghie chaque matin.